Ondes de choc FOCALES OU RADIALES ?

Vous connaissez bien les ondes de choc, présentes dans les cabinets de kinésithérapie depuis une vingtaine d’années. Mais connaissez-vous la différence entre ondes focalisées et ondes radiales ? Faut-il privilégier l’une de ces deux technologies ? Éléments de réponse avec deux médecins allemands spécialistes du sujet, consultants pour Storz Medical. PAR SOPHIE CONRARD

DUOLITH T-TOP et MASTERPULS ultra
DUOLITH® T-TOP et MASTERPULS® ultra

Au début, on utilisait les ondes de choc focalisées, pour traiter par exemple l’exostose sous-calcanéenne, la calcification des tendons de l’épaule ou une épicondylite. Puis, il y a 15 ans, on a développé les ondes de choc radiales, avant tout pour des raisons économiques : faciles à utiliser et efficaces, elles représentent aujourd’hui 80 % du marché mondial.

L’une de ces deux technologies est-elle “meilleure” que l’autre ? Quels sont les atouts de l’une et de l’autre ? La combinaison des ondes radiales et focalisées serait-elle la clé de la réussite ?

Le traitement de la Tendinopathie calcanéenne avec ONS focales
Le traitement de la Tendinopathie calcanéenne avec ONS focales

Certains préfèrent les ondes de choc focalisées...

Le Pr Karsten Knobloch préfère la thérapie par ondes de choc focalisées, qu’il utilise souvent dans le cadre d’une approche thérapeutique multimodale. Dans ce cas, l’énergie est produite via un inducteur cylindrique électromagnétique qui concentre l’énergie et forme un foyer en forme de cigare, avec une profondeur de pénétration maximale de 6 cm. Deux dispositifs de couplage sont utilisés pour réguler la profondeur de pénétration, permettant de traiter aussi bien des zones superficielles que profondes.

Avantages:

  • Traitement précis et ciblé d’un point trigger ou d’une insertion tendineuse
  • L’énergie est appliquée exactement là où elle est requise
  • L’efficacité thérapeutique atteint une profondeur maximale de 12,5 cm
  • Les points trigger sont relâchés de manière durable et efficace grâce à la pression locale
  • La stimulation de facteurs de croissance et de cellules souches a été prouvée par des études.

… et d’autres les ondes de choc radiales

Le Dr Ulrich Dreisilker préfère la thérapie par ondes de choc radiales. Ce sont, au sens physique, des ondes de pression qui se diffusent radialement dans le corps et déploient tout leur potentiel énergétique à la surface de la peau. Les ondes de pression permettent d’atteindre des zones d’une profondeur maximale de 5 cm, l’énergie diminuant avec la profondeur. On suppose que les signaux atteignent également les couches musculaires plus profondes via la connexion entre les neurones.

Le traitement de la Tendinopathie calcanéenne avec ONS radiales
Le traitement de la Tendinopathie calcanéenne avec ONS focales

Avantages:

  • La diversité de transmetteurs permet de travailler aussi bien au niveau local que général
  • Les chaînes musculaires peuvent être traitées de manière fonctionnelle dans leur axe
  • Les ondes de pression mobilisent les couches tissulaires, ce qui relâche les adhérences et les points trigger
  • Le déplacement des couches tissulaires permet un myofascial release qui est indispensable pour une thérapie des fascias.

La combinaison des deux a ses avantages

Dans la pratique, les tableaux cliniques sont souvent complexes et peuvent être traités durablement par des ondes de choc radiales ou focalisées. Dans certains cas, la combinaison des ondes de choc focalisées et radiales réunit les avantages des deux technologies et contribue ainsi à une meilleure prise en charge des patients.